Participe à l’enquête !!

En Suisse, il y a un manque de données significatifsur la santé des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres et leur accès aux prestations de soins. C’est pourquoi @la Haute Ecole Spécialisée de Lucerne réalise, pour le compte de l’Office fédéral de la santé publique @BAG OFSP UFSP, la première enquête approfondie sur la santé des LGBT en Suisse. Les résultats seront utilisés pour créer une égalité des chances en matière de santé et identifier les principaux besoins ainsi que les lacunes potentielles.

Es-tu lesbienne, gay, bisexuelle ou trans ? Participe à l’enquête !

Les personnes ayant d’autres identités (queer, non-binaire) sont également invitées à y prendre part. Toutes les informations sont disponibles sur hslu.ch/lgbt-sante.

Vers l’ enquête (DE/FR/IT/EN)

Le nouveau comité de TGNS

Environ 120 membres ont participé à l’Assemblée générale 2021 par écrit et ont approuvé les candidat_es par une majorité écrasante.

Le nouveau comité de TGNS est composé comme suit:

May Freigang, co-présidente (elle), Eneas Pauli, co-président (il / they), Siméon Seiler (il / they / pas de pronom), Mi (pas de pronom), Louis Käser (il), James Ackermann (il), Iliri Rexhepi (pas de pronom, they / them), Henrik Amalia von Dewitz (hen)

Le procès-verbal sera envoyé aux membres par e-mail prochainement.

Tribunal reconnaît l’enregistrement de personnes non-binaires

Pour la première fois, un tribunal helvétique a décidé qu’une personne non-binaire soit inscrite dans les registres suisses. Ceci, à condition que cette personne ait obtenu cet enregistrement à l’étranger, respectivement qu’elle ait pu biffer l’inscription officielle à l’étranger.

Continuer la lecture « Tribunal reconnaît l’enregistrement de personnes non-binaires »

Le Trans Congress vous cherche

Pour la prochaine édition du Congrès Trans, nous sommes à la recherche d’un nouveau CO.

Vous souhaitez vous impliquer dans la communauté trans et soutenir activement le TGNS ?

Les tâches du CO sont à peu près les suivantes :

  • Développement d’un concept (contenu du programme, format, etc.)
  • Organisation et réalisation du congrès de A à Z
  • Collecte de fonds

Notre profil souhaité :

  • Vous avez l’esprit d’équipe, êtes ouvert_e et communicatif_ve.
  • Vous êtes en réseau dans la communauté
  • Vous travaillez de manière indépendante, vous êtes responsable et vous contribuez de manière proactive
  • Vous avez de l’expérience dans l’organisation d’événements
  • Vous avez des affinités avec la technologie (médias sociaux, wordpress, etc.)
  • Vous avez la capacité de vous impliquer à partir du mois de mars

Vous sentez-vous interpellé ?

Envoyez ensuite un courrier électronique à l’adresse suivante, accompagné d’une courte lettre de motivation décrivant vos compétences :

Let it snow …

Le bureau ainsi que l’assistance juridique de TGNS prendront une pause du 21 décembre au 4 janvier 2021. Les permanences aux centres de santé Checkpoint Zurich, Lausanne et Berne sont également fermé pendant les fêtes.

L’équipe de et le comité de TGNS vous souhaitent des vacances sereines et heureuses ainsi qu’une bonne année 2021!

Autodétermination ! Mais pas pour tout le monde

Saviez-vous qu’il y a dix ans, lors de la création de TGNS, vous ne pouviez changer de sexe à l’état civil qu’après avoir subi une stérilisation chirurgicale ? Grâce à notre travail, c’est de l’histoire ancienne – et aujourd’hui, nous avons franchi une nouvelle étape importante : le Conseil national et le Conseil des États ont définitivement dit oui au changement simplifié, sur la base de l’autodétermination, de l’indication du sexe ! Et aussi au « mariage pour tous », pour lequel nos ami_es des organisations faîtières LGB font campagne. Mais la situation n’est pas encore parfaite.

Continuer la lecture « Autodétermination ! Mais pas pour tout le monde »

Troisième option voire renonciation à l’enregistrement officiel du sexe?

La Commission nationale d’éthique a enfin rendu son rapport, attendu depuis longtemps, sur l’extension de l’enregistrement officiel du sexe avec une option non binaire, voire la suppression de l’enregistrement officiel du sexe. Elle avait été mandatée par l’Office fédéral de la justice suite à trois postulats de Sibel Arslan, Rebecca Ruiz et Beat Flach. 

Continuer la lecture « Troisième option voire renonciation à l’enregistrement officiel du sexe? »

Autodétermination seulement à partir de 16 ans

Lors du 3ème débat au Conseil des États sur la simplification du changement de sexe à l’état civil, la Conseillère aux États Heidi Z’graggen (PDC Uri) a proposé un compromis raisonnable pour les personnes mineures: consentement impératif de la représentation légale jusqu’à 12 ans ; entre 12 et 16 ans, soit le consentement, soit un délai de réflexion de 3 mois et l’autodétermination dès 16 ans.

Continuer la lecture « Autodétermination seulement à partir de 16 ans »

Le Conseil national nous soutient de nouveau!

Le Conseil national ne veut rien savoir du compromis boiteux proposé la semaine passée par le Conseil des États. La simplification du changement de sexe à l’état civil doit profiter à toutes les personnes capables de discernement. Une majorité du Conseil national (93 voix contre 81, 11 abstentions) veut à nouveau que ni les jeunes de moins de 16 ans ni toutes les personnes mineures doivent impérativement obtenir l’aval de leurs parents. L’objet retourne de nouveau au Conseil des États.