Démission de Alicia Parel

Membre de TGNS et co-présidente depuis la création officielle de l’association en 2010, Alicia Parel a annoncé sa démission du comité au 1er septembre en raison de sa santé, qui ne lui permet plus de s’investir autant qu’avant. Alicia s’est fortement engagée pour la communauté trans* en Romandie, mais également dans le reste de la Suisse, en particulier dans les domaines de la politique, de l’école et de la santé.

Continuer la lecture « Démission de Alicia Parel »

Born this way – Premier congrès trans* de Suisse

Les 7 et 8 septembre 2013 à Berne

Le premier congrès trans* de Suisse aura lieu les 7 et 8 septembre 2013 à Berne, à la Villa Stucki (www.villastucki.ch). La thématique trans* sera abordée à travers 25 workshops et présentations (en français et/ou en allemand, en fonction des ressources et possibilités).

Continuer la lecture « Born this way – Premier congrès trans* de Suisse »

IDAHOT & grande enquête européenne sur les discriminations envers les personnes LGBT

IDAHOT
L’homosexualité est sortie de la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé le 17.5.1990. Depuis lors, cette date est devenue celle de la Journée mondiale contre l’homophobie dans le monde entier et est fêtée chaque année par de nombreuses activités et événements. Depuis quelques années, l’accent est aussi mis sur les personnes trans* et la transphobie (International Day Against Homophobia and Transphobia).
Le but de cette Journée d’action est de visibiliser les personnes trans*, gays, lesbiennes et bisexuelles et d’informer la société sur les discriminations, la haine et les crimes vis-à-vis des personnes LGBT partout dans le monde. Nous exigeons le respect et la reconnaissance pour les personnes que nous sommes !
Jusqu’à récemment les personnes trans* étaient considérées comme « sous-entendues » dans l’IDAHO – une posture souvent liée à de la méconnaissance et à de la condescendance vis-à-vis d’elles. Mais aujourd’hui nous pouvons parler avec fierté d’IDAHOT, pour que le « T » soit aussi visible.
Cette année, Transgender Europe www.tgeu.org publie à cette occasion et pour la première fois une carte de la situation actuelle des personnes trans* dans toute l’Europe, la Trans Rights Europe Map Trans Rights Europe Map (grande).  On peut y voir d’un coup d’œil par ex. les pays dans lesquels la stérilisation est toujours exigée pour valider un changement d’état civil, ou encore ceux où la possibilité de changer d’état civil n’existe tout simplement pas. L’Index adjoint montre également la situation des droits humains en Europe: reconnaissance juridique, crimes haineux, droit d’asile, lois anti-discriminations incluant l’identité de genre.
La Suisse se trouve au milieu du classement : le changement de prénom et d’état civil y est possible, mais est conditionné à un diagnostic de « trouble de l’identité de genre » ou de « transsexualisme », et encore souvent à une hormonothérapie et la stérilisation. Il n’existe pas de loi anti-discriminations générale, et il y a des lacunes dans le droit d’asile et en cas de crimes motivés par la haine.

Continuer la lecture « IDAHOT & grande enquête européenne sur les discriminations envers les personnes LGBT »

Journée « Santé sexuelle des personnes trans* »

La journée organisée par l’Office fédéral de la Santé sur le thème « Santé sexuelle des personnes trans* » qui a eu lieu le 24 avril à Bienne a réuni ensemble des professionnels de tout horizon (parmis eux aussi des personnes trans*). Le mélange de personnes non averties avec d’autres personnes au bénéfice d’expérience a donné lieu a un intense échange sur les besoins des personnes trans* en la matière. Tous se sont montrés unis pour exprimer le besoin d’en faire plus, respectivement d’adapter les efforts en matière de santé sexuelle spécifique à notre communauté.
Il est extrêmement important que lors de tel événement, un certain nombre de personnes trans* soient présente et visible, non pas en tant que patient ou seulement en tant qu’exemple vivant mais bel et bien en tant qu’expert sur les questions trans* ! Un consensus s’est dégagé affirmant que les interventions spécifiques ou les études menées à notre sujet, ne peuvent être couronnées de succès qu’avec l‘implication de la communauté.
Cette journée est la concrétisation de l’engagement militant de la Fondation Agnodice (www.agnodice.ch) et d’Erika Volkmar, qui a la première frappé à la porte de l’OFSP. Transgender Network a été particulièrement bien représenté et a participé activement à cette manifestation.

Continuer la lecture « Journée « Santé sexuelle des personnes trans* » »

La Suisse rejette toutes les recommandations

La Suisse rejette toutes les recommandations au sujet de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre lors de son Examen périodique universel au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

14e mars 2013
La Confédération a présenté aujourd’hui la réponse de la Suisse aux recommandations qui lui avaient été faites en matière de droits humains le 29 octobre dernier par les Etats membres du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. La Suisse a rejeté les trois recommandations ayant trait aux discriminations basées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. En réponse, les organisations LGBT suisses nationales ont adressé la déclaration suivante aux autorités suisses, afin de mettre en évidence les lacunes existantes en matière de protection des droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) en Suisse.

Continuer la lecture « La Suisse rejette toutes les recommandations »

Changement de nom : nouvelles dispositions juridiques

Le nouveau droit du nom est entré en vigueur le 1er janvier 2013. L’article 30 CC, sur lequel se basent les personnes trans* pour changer de nom, a été modifié comme suit : alors que l’ancien droit exigeait de pouvoir invoquer de « justes motifs » pour changer de nom, le nouveau droit a remplacé cette formule par « motifs légitimes ». Cette modification a pour but d’assouplir la pratique actuelle et devrait donc faciliter l’obtention d’un changement de nom officiel. TGNS a envoyé un courrier à chaque canton pour savoir quelles répercussions le nouveau droit du nom aurait concrètement sur les conditions à remplir pour qu’une personne trans* puisse changer de nom.

Le nouveau droit du nom a également des conséquences pour les personnes qui concluent un partenariat enregistré. Ces dernières ont désormais les mêmes possibilités que les couples qui se marient : elles peuvent choisir entre garder chacune son nom de famille ou adopter un nom de famille commun (ce qui était impossible jusqu’alors). Attention : les personnes déjà liées par un partenariat enregistré et désirant adopter un nom de famille commun doivent en faire la demande avant la fin de l’année 2013.

Continuer la lecture « Changement de nom : nouvelles dispositions juridiques »

Transrespect versus Transphobia worldwide – A Comparative Review of the Human-rights Situation of Gender-variant/Trans People

It has taken a long time to open people’s minds to the idea that not all of humankind can be neatly contained within two traditional, unbending gender categories. As this study shows, every day millions of transgender people in all regions experience rejection, stigmatization, harassment and physical violence because they do not conform with prevailing gender norms…

TGEU-Study « Transrespect versus Transphobia Worldwide »

« Transrespect versus Transphobia Worldwide » research project

Journée d’échange sur la situation des personnes trans* en Suisse

Le 23 novembre 2012, 60 participantes et participants se sont réunis à l’occasion du colloque « Personnes trans* en Suisse : questions de droits (humains) en matière d’identité de genre : Autodétermination ou tutelle ? ». Les thèmes centraux étaient les violations des droits humains envers les personnes trans* et la situation juridique des personnes trans* en Europe. Parmi les contributions les plus appréciées figurent les exposés sur le changement de nom et de sexe officiel, sur le remboursement des coûts par les caisses maladie et sur l’intégration des personnes trans* sur le marché du travail. Continuer la lecture « Journée d’échange sur la situation des personnes trans* en Suisse »